SEPTEMBER 25, 2017

Les indications de l’échographie mammaire

SHARE

Depuis son implantation en 1998, le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) a permis de réduire le taux de mortalité lié au cancer du sein grâce à la mammographie de dépistage, qui demeure l’examen le plus fréquent en première ligne.

D’autre part, il est apparu récemment, dans le contexte des visites d’inspection professionnelle du Collège des médecins et de discussions avec des médecins impliqués au Comité sur le dépistage et l’investigation du cancer du sein, qu’il semble exister un besoin de partager les indications d’un examen échographique, selon l’âge et le profil de la patiente, en se basant sur la littérature scientifique et sur une utilisation adéquate de cette ressource.

Voici donc un court rappel sur le sujet intitulé Les indications de l’échographie mammaire. Ce document a été élaboré par le Comité national sur le dépistage et l'investigation du cancer du sein du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Un second document relatif à la trajectoire clinique des femmes à la suite d’une mammographie anormale sera diffusé prochainement.