16 MAI 2012

Avant 18 ans, on éteint les lumières!

PARTAGER

Le Collège des médecins salue le dépôt du projet de loi no 74 interdisant aux moins de 18 ans l’utilisation de lampes solaires et la fréquentation des salons de bronzage.

Depuis plusieurs années, les spécialistes et particulièrement les dermatologues dénoncent l’utilisation des rayons ultra-violets à des fins esthétiques (bronzage).

Cette initiative, nous l’espérons, permettra de diminuer et de freiner la progression des cancers de la peau, et plus particulièrement les mélanomes. En interdisant également la publicité des salons de bronzage visant les jeunes, le signal est clair : la santé de nos jeunes est primordiale.

Ils sont déjà magnifiques, ils n’ont pas besoin d’artifice!

Charles Bernard, M.D.
Président-directeur général
Collège des médecins du Québec