9 NOVEMBRE 2011

Collaborer pour mieux soigner

PARTAGER

Avec mon arrivée récente au Collège des médecins, je me vois confier la responsabilité des relations avec les autres ordres professionnels. Ce nouveau défi s’inscrit en continuité avec mes expériences passées sur le terrain de l’action.

Il s’agit, pour moi, d’une occasion incroyable de travailler avec les collègues du Collège et des autres ordres afin de bonifier les pratiques professionnelles dans un cadre interdisciplinaire. L’occasion aussi d’innover en accompagnant les nouvelles connaissances et compétences qui émergent au sein des différentes professions. Enfin, la possibilité de bien se recentrer ensemble sur les vrais besoins des patients.

Pour cela, il faut reconnaître la force du nombre. Que lorsqu’on travaille en équipe il est plus facile de cerner les risques pour la santé d’un patient. Que même le meilleur des médecins peut avoir plus d’effet sur l’évolution de l’état d’un patient s’il travaille avec une bonne équipe.

Le défi de la coordination est grand!
Comment le médecin peut-il bien communiquer avec les autres professionnels de la santé?
Comment mettre à profit l’expertise professionnelle de chacun pour bien se compléter?
Comment améliorer ensemble la capacité des patients à surveiller efficacement l’évolution de leur état de santé?

Je vous invite à me faire part de vos commentaires. Je suis un joueur d’équipe à l’écoute de vos idées.

Jean-Bernard Trudeau, M.D.
Secrétaire adjoint
Collège des médecins du Québec