11 AVRIL 2017

Prescription de méthadone à des patients hospitalisés

L’exemption temporaire n’est plus nécessaire, à certaines conditions
PARTAGER

Depuis le 17 mars 2017, un médecin exerçant sa profession en milieu hospitalier peut prescrire de la méthadone à un patient hospitalisé ayant commencé son traitement avant son hospitalisation, et ce, sans avoir à demander une exemption temporaire à Santé Canada. L’exemption de classe en milieu hospitalier s’applique seulement à certaines conditions.

  • le patient doit être sous traitement à la méthadone avant son hospitalisation;
  • le patient est soumis aux soins du médecin durant son séjour à l'hôpital;
  • l'utilisation de la méthadone doit être nécessaire au maintien du traitement à la méthadone du patient;
  • le médecin ne doit faire l'objet d'aucun avis d'interdiction actif relativement aux narcotiques émis par Santé Canada;
  • les lignes directrices ou les conditions provinciales ou territoriales doivent être respectées;
  • la méthadone doit être administrée par la pharmacie de l'hôpital ou par la pharmacie hospitalière affiliée.

Pour en savoir davantage, consultez la lettre reçue à cet effet et l’exemption émise par Santé Canada