23 FÉVRIER 2012

Ça prend tout un village pour élever un enfant

PARTAGER

Ce matin, j’étais heureux de procéder au lancement officiel, avec madame Rose-Marie Charest, présidente de l’Ordre des psychologues du Québec, des lignes directrices Les troubles du spectre de l’autisme – L’évaluation clinique.

Nous souhaitons que ces lignes directrices, publiées conjointement par les deux ordres, aident les médecins et les psychologues dans le cadre de leur travail clinique. Le document met l’accent sur le dépistage précoce et l’approche multidisciplinaire dans la prise en charge. Ainsi, nous espérons que les personnes touchées et leurs familles bénéficient des services de qualité auxquels elles ont droit.

Je crois en effet que c’est en unissant nos compétences et nos expertises que nous réussirons à offrir des meilleurs soins, d’où la nécessité d’avoir une approche interdisciplinaire en santé.

Comme le dit si bien le proverbe sénégalais, « Ça prend tout un village pour élever un enfant ».

Charles Bernard, M.D.
Président-directeur général
Collège des médecins du Québec