Stages d'évaluation ou d'adaptation – Voie évaluation de l'aptitude à pratiquer (EAP) – Permis restrictif

PARTAGER

Permis restrictif (clinicien) et
Permis restrictif selon l’ARM


Médecins prêts à exercer - Voie d'évaluation de l'aptitude à pratiquer (EAP)

Le stage d’évaluation ou le stage d’adaptation s’adresse aux diplômés internationaux en médecine (DIM), incluant les candidats admissibles à l’Arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM) avec la France, prêts à exercer dans le cadre d’une demande de permis restrictif clinicien ou d’une demande de permis restrictif selon l’ARM.

Ce stage ne constitue pas un stage de formation. Celui-ci évalue votre capacité d’adaptation, d’intégration professionnelle et votre aptitude à exercer la médecine dans le contexte québécois.

La Direction des études médicales du Collège des médecins du Québec (CMQ) est responsable de l'identification et de la coordination des milieux de stage. Les délais d’organisation d’un stage varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment, l’identification d’un milieu de stage, le délai d’immigration (quatre mois) et les besoins d’effectifs dans la spécialité. 

D’une durée de 13 semaines consécutives, incluant une semaine d’observation, le stage se déroule dans un milieu clinique universitaire agréé ou tout autre milieu désigné par le CMQ et couvre l’évaluation des principaux domaines inhérents à la spécialité visée. 

Deux rapports (mi-stage et final) sont acheminés au comité d’admission à l’exercice (CAE) du CMQ, lequel se prononcera sur la délivrance d’un permis restrictif (clinicien) ou d’un permis restrictif selon l’ARM. 

Une autre voie pourrait être celle du permis d'exercice « régulier » en effectuant une demande de reconnaissance d’équivalence de votre diplôme de docteur en médecine (M.D.) comme première étape. Pour des renseignements supplémentaires, écrire à la section des équivalences : dhceu@cmq.org.

Pour de l’information sur le permis restrictif, écrire à : permisfqc@cmq.org.

Dernière mise à jour : 4 mai 2018