Stage de perfectionnement

PARTAGER

Le stage de perfectionnement, qu’il soit ou non visé par le Règlement sur les stages et les cours de perfectionnement pouvant être imposés aux médecins, s’adresse au titulaire d’un doctorat en médecine qui détient un permis d’exercice du Collège des médecins du Québec. La carte de stages n’est pas requise.


Si le médecin n’est pas visé par le règlement sur les stages, pour se prévaloir d’un stage de perfectionnement, il peut :

  • Organiser le stage directement avec le maître de stage, le directeur des services professionnels (DSP) ou le directeur médical du milieu de formation.

    La reconnaissance de la formation, si nécessaire, se fait par le maître de stage ou par l’établissement où le stage s’effectue;

    OU
     
  • Demander à la Direction de l’amélioration de l’exercice (DAE) du Collège d’organiser le stage.

    Les objectifs de formation doivent être fixés par le Collège en collaboration avec le médecin et le maître de stage, et une évaluation des apprentissages ainsi qu’un rapport doivent être fournis au Collège par le maître de stage.

    Le rapport est ensuite déposé au dossier professionnel du médecin.

    Des frais d’ouverture de dossier sont associés à ce type de demande. La DAE est responsable d’effectuer toutes les ententes administratives requises au déroulement du stage.

Si le médecin est visé par le règlement sur les stages, il doit obligatoirement communiquer avec la Direction de l’amélioration de l’exercice (DAE) du Collège. 

Les objectifs de formation pour le nouveau domaine d’exercice doivent être fixés par le Collège en collaboration avec le médecin et une évaluation des apprentissages ainsi qu’un rapport doivent être fournis au Collège par le maître de stage. 

Le rapport est ensuite présenté au comité exécutif du Collège et, si le stage est réussi, une autorisation d’exercer ce nouveau domaine est déposée au dossier professionnel du médecin. 

Des frais d’ouverture de dossier sont associés à ce type de demande. La DAE est responsable d’effectuer toutes les ententes administratives requises afin que le médecin effectue le stage dans l’établissement.


À consulter également

Dernière mise à jour : 15 mai 2018