La reconnaissance d'équivalence en vue de l'obtention d'un permis régulier

Étape 1 - Reconnaissance d'équivalence du diplôme

L'ordre dans lequel vous franchirez les étapes peut différer de celui suggéré ci-dessous.
Vous pouvez imprimer toutes les étapes.

1.  Être titulaire d’un diplôme délivré par une école de médecine inscrite au répertoire de l’IMED/FAIMER

Vous devez être titulaire d’un diplôme de docteur en médecine, délivré par une école ou une faculté figurant à l'« International Medical Education Directory (IMED) », publié par la Foundation for Advancement of International Medical Education and Research (FAIMER).

2.  Être inscrit au service inscriptionmed.ca

Veuillez faire parvenir les documents requis - Partie 1 au service inscriptionmed.ca (auparavant connu sous le nom de Registre de compétences des médecins du Canada (RCMC)).

Veuillez suivre attentivement les procédures d’inscription établies par inscriptionmed.ca. Si vous détenez déjà un compte auprès d'inscriptionmed.ca et que vos documents ont déjà été déposés, veuillez vous assurer que vous avez donné au Collège des médecins du Québec (CMQ) l'autorisation d'accéder à chacun de vos documents. Le CMQ a recours aux services d'inscriptionmed.ca pour la vérification à la source de vos documents.

3.  Déposer une demande de reconnaissance d’équivalence du diplôme au CMQ

Veuillez faire parvenir les documents requis - Partie 2 au Collège des médecins du Québec (CMQ), avec le formulaire de Demande de reconnaissance d’équivalence de diplôme de docteur en médecine et/ou de formation postdoctorale aux fins de la délivrance d’un permis d’exercice et le paiement requis (non remboursable). Cette demande peut être déposée avant ou après la réussite du EECMC et du EACMC - partie I.

4.  Déposer au CMQ la preuve de réussite aux examens requis

Les candidats ont la responsabilité d'envoyer au Collège des médecins du Québec (CMQ) une copie de l'attestation de réussite aux examens du Conseil médical du Canada.

Le CMQ reconnaîtra l'équivalence du diplôme de docteur en médecine (M.D.) lorsque toutes les étapes auront été complétées, y compris les trois (3) examens requis.

1. EECMC

L’examen d’évaluation du Conseil médical du Canada
L’inscription à cet examen se fait auprès du Conseil médical du Canada.


2. EACMC – partie I

L’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada, partie 1
L’inscription à cet examen se fait auprès du Conseil médical du Canada.


Note : vous pouvez vous inscrire à l'ECOS de la CNE avant de vous inscrire à l'EACMC - partie I.


3. ECOS de la CNE ou EACMC – partie II

ECOS de la CNE (sans obligation de formation postdoctorale préalable)
L'examen clinique objectif structuré de la Collaboration nationale en matière d’évaluation 
L’inscription à cet examen se fait sur le portail inscriptionmed.ca.
Pour de plus amples renseignements sur l’examen de la CNE, les dates des sessions d’examen, l'inscription et les droits à l’échelle nationale, veuillez visiter le site Web du CMC : http://mcc.ca/fr/examens/survol-cne/
Les candidats peuvent s'inscrire par l'entremise de leur compte inscriptionmed.ca.

OU

EACMC – partie II (obligation d’avoir effectué au moins 12 mois de formation postdoctorale)
L'examen d'aptitude du Conseil médical du Canada, partie II
L’inscription à cet examen se fait auprès du Conseil médical du Canada.
Deux sessions d'examen : printemps et automne

IMPORTANT : les candidats qui se présenteront à la session d’automne 2014 de l’EACMC II n’obtiendront pas les résultats de l’examen à temps pour déposer leur dossier à CaRMS, en vue du jumelage 2015.

5.  Confirmation de la vérification des titres par inscriptionmed.ca

Le Collège des médecins du Québec (CMQ) s’assurera auprès du service inscriptionmed.ca (auparavant connu sous le nom de Registre de compétences des médecins du Canada (RCMC)) que les documents requis ont été vérifiés et sont conformes aux critères d'inscriptionmed.ca.

  • Imprimez toutes les étapes
  • Le CMQ reconnaîtra l'équivalence du diplôme de docteur en médecine (M.D.) lorsque toutes les étapes auront été complétées.

     


    © 2009 Collège des médecins du Québec