Immatriculation

L’immatriculation est l’une des conditions à remplir en vue de l’obtention d’un permis d’exercice de la médecine au Québec. Toute personne qui étudie la médecine dans une faculté de médecine au Québec doit déposer une demande d’immatriculation auprès du Collège des médecins du Québec (CMQ), conformément à la Loi médicale et au Règlement sur les causes, conditions et formalités de délivrance et de révocation de l’immatriculation en médecine.

Le certificat d’immatriculation autorise l’étudiant à poser, sous supervision, les actes médicaux nécessaires à sa formation, et ce, conformément au Règlement sur les actes professionnels qui, suivant les conditions et modalités qui y sont déterminées, peuvent être posés par des personnes autres que des médecins. En outre, l’étudiant doit poser ces actes professionnels dans le respect des normes applicables aux médecins, notamment celles relatives à la déontologie et à la tenue des dossiers et des cabinets de consultation. Enfin, il doit se conformer au Règlement sur les modalités de contrôle des personnes effectuant un stage de formation professionnelle en médecine.

Tout étudiant d’une faculté de médecine située à l’extérieur du Québec qui souhaite effectuer des stages cliniques au Québec doit détenir un certificat d’immatriculation délivré par le Collège des médecins du Québec. Pour ce faire, il doit suivre certaines formalités qu’il pourra connaître en communiquant avec la faculté d’accueil au Québec.


© 2009 Collège des médecins du Québec