7 MAI 2015

Lignes directrices sur la sédation-analgésie

PARTAGER

Ces lignes directrices ont été élaborées conjointement par le Collège des médecins du Québec, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) et l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec (OPIQ). Elles concernent surtout les interventions diagnostiques ou thérapeutiques effectuées sous sédation-analgésie de niveau minimal à modéré chez des patients classés principalement dans les catégories ASA Physical Status 1 et 2 et sous certaines conditions de catégorie ASA Physical Status 3 et 4. Ces lignes directrices décrivent l’ensemble des conditions exigées lorsque l’on procède à une intervention diagnostique ou thérapeutique sous sédation-analgésie, que ce soit pour un adulte ou un enfant. Elles sont conçues dans le but d’offrir des recommandations visant un degré optimal de sécurité, notamment en ce qui concerne l’évaluation, la surveillance clinique, y compris le monitorage et la médication, peu importe l’endroit où la sédation-analgésie est effectuée.

Consultez le document >