The Collège is continuing all of its activities remotely during the pandemic. Visitors are admitted by appointment only.
Visit the Contact us page for our opening hours and contact details.
APRIL 19, 2021

Le médecin et la recherche clinique : comment éviter les conflits éthiques et bien protéger le public

SHARE

Le Collège publie son nouveau guide d’exercice, Le médecin et la recherche clinique. Ce document s’adresse à tous les médecins qui mènent, en partie ou en totalité, une activité de recherche ou qui y collaborent.

Pragmatique et actuel, le guide se penche sur les rôles et responsabilités des médecins confrontés aux nouvelles réalités de la recherche clinique et à son encadrement normatif. Il aborde la réalité sensible du risque de conflit de rôles ou d’intérêts pour le médecin dans ce contexte.

Regardez la vidéo du Dr Mauril Gaudreault, président du Collège, qui explique le nouveau guide.

Marche à suivre

Ce guide décrit également le processus (évaluation scientifique, financière et éthique) auquel doit être soumis tout projet de recherche clinique mené au Québec, avant le recrutement d’un premier participant. 

Les participants

Au moment de recruter un participant et d’obtenir son consentement à participer à un projet de recherche clinique, plusieurs aspects sont à prendre en considération. Le guide rappelle certaines obligations des chercheurs, du respect de la vie privée du participant à la tenue de son dossier de recherche, en passant par les devoirs particuliers auprès de mineurs ou de majeurs inaptes à consentir à leur participation. 

Des enjeux

Enfin, une foule d’autres enjeux d’actualité sont abordés : recherche en situation médicale d’urgence, recherche génétique, biobanques, réutilisation des données de recherche, données ouvertes, données massives, intelligence artificielle, et plus encore.

Quelle que soit son implication à l’égard de la recherche, le médecin gagne à bien comprendre les enjeux de la recherche clinique, tant pour lui-même que pour les patients qui sont susceptibles d’y participer.

Rappelons d’ailleurs que le médecin qui mène une recherche ou qui y collabore a l’obligation, en tout temps, de protéger la santé, le bien-être et les droits des participants.

Cliquez ici pour accéder au guide.