Catégorie Humanisme

Critères de sélection

  • Répondre aux différents éléments descriptifs de la catégorie concernée.
  • Incarner les valeurs du CMQ, soit l’intégrité, le respect, l’engagement, la collaboration et la rigueur.
  • Faire preuve d’intégrité et de qualités interpersonnelles remarquables.
  • Se distinguer par la pertinence de son engagement social.
  • Contribuer de manière significative au bien-être et à l’épanouissement des patients et de la communauté, ou à l’essor d’organismes philanthropiques.
  • Se démarquer par un comportement et une attitude exemplaires auprès des patients ou au sein de la communauté.

Je veux soumettre une candidature

Les finalistes 2023
Hélène Rousseau

Hélène Rousseau

Médecin de famille, Montréal

« Œuvrant avec plusieurs professionnels, toujours centrée sur l’intérêt des patientes, la Dre Hélène Rousseau est l’exemple du médecin d’exception, combinant le savoir-faire et le savoir-être. »

Dre Vania Jimenez, médecin de famille, récipiendaire de la Distinction de la présidence 2022


Médecin humaniste, au-delà de nos frontières

Grâce à elle, des milliers de femmes d’ici et d’ailleurs ont obtenu des soins périnataux de qualité.  

Médecin de famille depuis 30 ans, la Dre Hélène Rousseau a axé sa pratique sur l’obstétrique et les soins périnataux. Dévouée envers ses patientes enceintes, elle s’assure d’être à leur chevet pour l’arrivée du bébé, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. Bon an mal an, elle réalise une centaine d’accouchements à l’Hôpital juif de Montréal.

Extrêmement appréciée des infirmières, sages-femmes et médecins qui la côtoient, on la surnomme même « la docteure des docteures » puisque plusieurs de ses collègues lui ont fait confiance pour leurs propres suivis périnataux et accouchements.

Travaillant depuis 2003 au CLSC Côte-des-Neiges, un quartier multiethnique de Montréal, la Dre Rousseau s’implique également à la Maison Bleue, un organisme sans but lucratif qui procure des soins périnataux aux femmes en situation de précarité (isolement, violence familiale, immigration, pauvreté, toxicomanie). Elle accompagne les patientes avec empathie, sachant instaurer un climat rassurant et respectueux. Ayant à cœur le sort des familles qu’elle accompagne, la Dre Rousseau milite pour les droits des personnes marginalisées.

Tout aussi passionnée par sa pratique clinique que par la transmission de ses connaissances, la Dre Rousseau est également professeure adjointe à l’Université McGill, où elle enseigne notamment aux futurs médecins de famille le Programme de réanimation néonatale et la Gestion du travail et de l’accouchement. Elle offre également des formations ailleurs au Canada (Kuujjuaq, Winnipeg) et dans le monde (Rwanda, Équateur, Haïti).

En 2010, à la suite du tremblement de terre dévastateur en Haïti, la Dre Rousseau s’est rapidement mobilisée avec des collègues afin d’apporter un soutien sur place aux femmes et enfants en détresse. Elle a aussi séjourné plusieurs fois en Équateur, offrant des formations aux intervenants locaux tout en s’intéressant aux façons d’intégrer le savoir ancestral dans l’arsenal de soins.

Son altruisme, son ouverture d’esprit et sa générosité dépassent largement nos frontières et font d’elle un modèle de rôle unique pour ses collègues et pour la relève.

Paule Lebel

Paule Lebel

Médecin en santé publique et médecine préventive, Montréal

« La vision, les qualités interpersonnelles et l’humanisme de la Dre Paule Lebel ont grandement contribué à rendre le système de santé québécois plus sensible à l’importance des savoirs expérientiels des patients et à en faire de véritables partenaires de prise de décision à tous les niveaux. »

Valérie Lemieux, externe (promotion 2025), Faculté de médecine de l’Université de Montréal


Pionnière de la collaboration et du partenariat avec les patients

Grâce à elle, les patientes et patients sont désormais des partenaires de soins, et l’âge devient synonyme de respect plutôt que d’exclusion.

Depuis plusieurs décennies, la Dre Paule Lebel encourage la participation des patients et de leurs proches dans les décisions de santé qui les concernent. Spécialiste en santé publique et en médecine préventive, elle se distingue par son désir constant d’améliorer les conditions de vie des personnes en situation de vulnérabilité, notamment les personnes aînées et celles ayant une longue expérience de la maladie.

Tant à titre de professeur agrégée à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal que comme médecin-conseil à la Direction régionale de santé publique de Montréal, la Dre Lebel s’est toujours engagée au service de l’humain. Pour cette médecin de cœur, la personne doit être au centre de toute décision ou action en santé.

Avec conviction et rigueur, la Dre Lebel et son allié Vincent Dumez ont conceptualisé et ardemment défendu une approche de partenariat de soins et services, permettant aux patients et à leurs proches de prendre leur juste place dans le réseau, en faisant reconnaître leurs expertises propres sur la maladie ainsi que la complémentarité des savoirs. Au fil des années, cette approche s’est imposée dans le paysage des soins de santé partout au Québec.

Par ailleurs, ayant travaillé durant nombre d’années à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, la Dre Lebel s’intéresse depuis longtemps au vieillissement et œuvre à faire entendre la voix des personnes aînées. De ses initiatives est né entre autres le Réseau Résilience Aîné.es Montréal, un regroupement d’acteurs clés qui contribuent à créer un filet de solidarité autour des personnes aînées.

La Dre Lebel est également reconnue comme une solide pédagogue qui n’a jamais cessé d’innover afin d’outiller adéquatement la nouvelle génération de professionnels. Dans ses enseignements, elle a toujours mis de l’avant les pratiques collaboratives interprofessionnelles, en y incluant les patients et leurs proches. Elle a su transmettre à ses pairs et à la relève des valeurs de partage, d’équité et un sens aiguisé de la responsabilité sociale.

Luc Cossette

Luc Cossette

Psychiatre, Alma

« Le Dr Luc Cossette traite tout être humain comme il voudrait être traité, c’est-à-dire avec dignité, empathie et sans jugement. »

Rachelle Perron, bénéficiaire et bénévole à la Fondation Vivre ma santé mentale


Clinicien investi, agent de changement dans sa communauté

Grâce à lui, plusieurs personnes ayant des troubles de santé mentale ont retrouvé une qualité de vie.

Le Dr Luc Cossette est psychiatre au CSSS de Lac-Saint-Jean-Est (Hôpital d’Alma) et fondateur de la Fondation Vivre ma santé mentale, un organisme sans but lucratif soutenant les personnes vivant avec des enjeux de santé mentale.

C’est en 2014 que le Dr Cossette met sur pied la Fondation avec l'aide de partenaires du milieu. L’objectif est d’offrir une avenue de rétablissement différente aux personnes vivant avec des problématiques de santé mentale, en se basant sur leur réalité et leurs besoins plutôt que sur des idées préconçues.

Le Dr Cossette a toujours cru en l'importance, pour chaque personne, de reprendre un certain pouvoir face à sa santé. Il soutient que la médication est importante et nécessaire, mais qu’elle est insuffisante pour traiter certains troubles comme la dépression et l’anxiété. Une part du rétablissement dépend du soutien procuré par l’entourage et les intervenants, mais aussi de la personne elle-même.

Reflétant cette vision novatrice, la Fondation Vivre ma santé mentale offre une variété d’activités gratuites en tous genres à des adultes vivant avec un trouble de santé mentale. Ces activités contribuent à briser l’isolement, tout en favorisant l’émancipation personnelle et la socialisation. Ainsi, au lieu de subir la maladie, la personne participe activement à son mieux-être.

L’approche du Dr Cossette a entraîné plusieurs bienfaits dans la communauté, dont une diminution des hospitalisations, une baisse de la médication pour certains patients et un meilleur équilibre psychologique pour d’autres.

Animé par cette mission, le psychiatre s’investit corps et âme pour faire rayonner la Fondation dans sa région et même ailleurs au Québec, en plus de continuer à dispenser des soins et services cliniques à la population locale et de maintenir des liens avec les différents partenaires du réseau. Reconnu pour sa générosité, son écoute et son intégrité, le Dr Cossette est considéré dans son milieu comme un modèle de détermination et d’humanisme.